Grenade à main Modèle 1847

Grenade Mle 1847 :

La grenade modèle 1847 est une sphère de fonte de 81 mm de diamètre et de 9 mm d’épaisseur. L’intérieur est lisse et l’orifice de la fusée est dépourvu de filetage. La charge est composée de 110 g de poudre noire  et son  poids est d’1,2 Kg.
Elle utilisera 4 fusées différentes (Mle 1849, 1853, 1876 et 1882).
Peu différentes des grenades des siècles antérieurs, seul le système d’allumage évoluera jusqu’à la veille de la première guerre. Son rôle reste cantonné à la défense des places fortifiées d’où son poids et sa forme peu propice à la préhension. Elle sera cependant fournie au soldat début 1914 avec des fusées Mle 1882 et parfois 1876.  Ces fusées en bois auront tendance à se déformer sous l’effet de l’humidité et à prendre l’eau. 

Références :

  1. Les grenades françaises de la grande guerre. Patrice Delhomme
  2. Militaria Magazine : Les grenades françaises de la grande guerre 1e partie : La résurrection d’une arme de Gérard Lachaux – N° 196, p44-46.
Delhomme

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire