Grenade P1 Mle 1915

Grenade Modèle 1915 P1 :

La grenade Mle 1915 P1 est une grenade défensive percutante, développé par Billiant et comprenant un dispositif fonctionnant par inertie permettant l’explosion à l’impact.
En forme en poire fermée, elle présente un orifice supérieur fileté recevant l’allumeur et à sa base un orifice fileté permettant le remplissage et fermé par un bouchon de plomb assurant la fermeture et le lestage. Le corps était pré-fragmenté à l’intérieur mais la fragmentation était souvent incomplète.
Le système de percussion fonctionnait par inertie. Il était constitué d’un tube porte détonateur et d’une masselotte de percussion retenue par un levier en forme de cuiller. Le levier était accolé au corps de la grenade par une cordelette et  bloqué par une clef à clavette au niveau son axe. La cordelette recevait un plomb  qui permettait en la tordant de la rompre.  A la rupture de la cordelette et après avoir ôter la clef, le levier se soulevait sous l’action d’un ressort et libérait la masselotte. La grenade était alors armée et devait être lancée base vers l’avant. La cuiller et un ruban lesté se déployaient et servaient d’empennage pour stabiliser la grenade de façon qu’à l’impact la masselotte percute le plus efficacement possible l’amorce du détonateur.

A l’usage, l’allumeur par inertie de la P1 se révéla peu fiable et fut l’objet de nombreux accidents à l’entraînement et à l’usage sur le front. D’une part, il lui fallait à l’impact une surface dure pour assurer une bonne percussion, ce qui n’était pas toujours le cas dans la boue des tranchées et d’autre part, son système était très sensible au choc. Il n’était pas rare que les poilus s’en débarrassent avant de montée à l’assaut de peur qu’elles n’explosent prématurément.


L’allumeur par inertie fût remplacé par des allumeurs Mle 1915, 1916 et Billiant. Bien que raté d’un point de vu pratique, c’est une des premières grenades pourvue d’un levier de sécurité dont l’idée sera retenue par la suite et encore maintenant.

Variations de forme de la clef de verrouillage de la cuiller (Variation 1 et 2).

Variation du plomb de rupture (variation 1) par une petite plaque marquée (P1 1915).

P1 clef variation1

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire