Grenade P2 Mle 1915

Les Danois, en prévision d’une éventuelle guerre contre la Suède ont développé dès 1911 toute une lignée de grenades à manche dont ce modèle.
Elle sera fabriquée par la France sous licence de fabrication. La version Française à une douille retouchée de cartouche 8 mm modèle 92 en guise d’amorce.
Elle est composée d’un corps cylindrique  d’un diamètre de mm pour une hauteur de mm fixé  à un manche en bois de cm.
L’enveloppe extérieure du corps est en  tôle et renferme un anneau de fonte pré-fragmenté et la charge explosive en son centre composé de 75 g de cheddite. Un crochet de fixation à la ceinture était soudé au corps de la grenade.
Le système de percussion situé au sommet du corps, est composé  par un percuteur à hélice. En position de sécurité, le percuteur est vissé dans un logement fileté et bloqué par une goupille. Lors du jet, la goupille est retirée et la grenade lancée de façon à lui donner une trajectoire plongeante. Lors de la chute, l’hélice tourne et libère au bout de quelques mètres de trajectoire le percuteur qui entre en contact avec le détonateur. Un faible ressort séparateur assure dès lors la sécurité de trajectoire. Le contact avec une surface dure entraîne la percussion du détonateur et l’explosion.
Une jupe en toile à armature métallique fixée au manche servait d’empennage à la grenade.
Cette grenade est livrée chargée prête à l’emploi par caisses de 50 dans des cylindres de carton.
Son poids total est de 500 grammes dont 75 grammes de cheddite.
Fort rare en France, elle n’a pas du être beaucoup fabriquée et devait fonctionner fort mal par temps de vent ou en terrain humide. Par contre, elle semble avoir été distribuée beaucoup plus fréquemment sur le front italien.

En collection, les modèles sont surtout d'origine italienne avec des variations dans la forme de la boîte (voir ci-contre).

P2 d'origine italienne en haut et P2 probablemement française et surement une des plus belle  (collection DIABLE NOIR - lagrandeguerre.cultureforum.net)

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire