28 - Le fusil-obusier Nivert

Il s’agit d’une transformation d’un fusil à verrou par adjonction d’une crosse métallique équipée d'un système de compensation du recul permettant le tir à l'épaulé et d’un canon d’un diamètre interne de 37 mm tirant une munition spécifique  en alliage d’aluminium propulsée par une cartouche de fusil Lebel à balle D. L'utilisation de la balle D standard est très intéressante car la grenade ne semble pas percée et devait donc encaisser l'impact de la balle ce qui en ferait un des premiers projectiles avec piège à balle.
La distance de tir atteignait 1100 m.
Cette arme a été conçue pendant la guerre 14-18 et évaluée en 1924. Mais le système était déjà surclassé par le lance-grenades de 40mm et 46mm de la société de Constructions Batignolles présenté successivement en 1924 et 1925, puis par le lance-grenades de 50 mm de la MAC en 1926.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire